Interview en coulisses

EN APARTE AVEC SALOME, DESIGNER CHEZ LE TANNEUR

 
Le Tanneur

Salomé, étudiante en Licence professionnelle création textile, est designer stagiaire à la Maison Le Tanneur. Elle a pris le temps de relater son expérience chez nous, ses fiertés et son amour pour le cuir.

 
Le Tanneur

« Il y a un esprit de famille, on travaille dans la joie et la bonne humeur. »

« Mon métier, c’est apprendre,
réaliser, et transmettre. »

Salomé est designer ; avec l’équipe studio, elle pense, dessine, et développe les produits des nouvelles collections Le Tanneur. C’est la première fois que Salomé travaille pour une marque d’accessoires en cuir ; elle nous parle de son quotidien, de la minutie que requiert la maroquinerie, car, contrairement au textile, le cuir ne pardonne pas : « C’est une matière noble, sans défauts. Si tu piques un textile, tu ne verras jamais les défauts, les trous, alors qu’avec un cuir, tu n’as pas le droit à l’erreur. Et le cuir vient d’un animal, donc en sachant cela, tu te dis que tu ne peux pas faire n’importe quoi. Mais c’est un plaisir, quand tu touches cette matière, tu te dis “J’ai envie de dessiner quelque chose de super pour pouvoir mettre ce beau cuir dessus.” ».

 

« Travailler pour une marque pionnière de la maroquinerie française, où chaque pli, chaque finition, chaque détail doit être pensé et repensé, n’intimide pas pour autant la jeune femme. Son mantra ? « À la cool. » « Comparé à d’autres marques, il y a un esprit de famille, donc même si la marque est un pilier français, cela ne se ressent pas. On se donne tous à fond et on travaille dans la joie et la bonne humeur. C’est un plaisir de se retrouver le matin ; mes supérieures sont comme mes mamans, mes collègues sont de bons copains et copines avec qui le soir on sort boire un verre. C’est top, on ne peut pas rêver mieux. »

 

Originaire de Nantes, Salomé a fait le déménagement jusqu’à Paris pour ce stage. Vous la trouverez dans le Marais ou à République, à chercher de l’inspiration pour ses prochaines créations : « L’ouverture culturelle à Paris est immense donc pour nous, stylistes, trouver de l’inspiration, c’est un plaisir à Paris. Tu as de la vie partout.
» C’est d’ailleurs avec les inspirations puisées de ces lieux en tête et la chanson « Jalousie » d’Angèle dans les oreilles que Salomé a conçu certaines des pièces de notre prochaine collection, Automne-Hiver 2019. Son sac préféré ? « Pendant les dessins, c’était le Gisèle, mais en voyant les sacs, le Lucie multicolore.

Le Tanneur

 

Des nouveautés que vous pourrez découvrir dès février prochain en ligne et en magasins. En attendant, notre collection Automne-Hiver 2018 est disponible ici.