Livraison offerte* jusqu’à dimanche minuit avec le code : BEAUCADEAU

Jardin Rêvé

La Maison Le Tanneur côté jardin

Le Tanneur

Derrière le portail en fer forgé, un chemin sinueux mène à une bâtisse majestueuse. Sur la boite aux lettres, il y a des jolis prénoms écrits à la main : Aline, Suzanne, Arthur, Léa, Joséphine, Louis… La rosée vient de tomber. Le parfum de l’herbe mouillée traverse les persiennes. La fraîcheur du matin envahit la pièce. Un rouge-gorge entame son chant mélodieux. Le signe que le printemps est enfin arrivé.

Le Tanneur

Il est temps de se lever, non ? Les volets s’ouvrent sur un décor en rotin, posé à l’ombre d’un palmier. Des rosiers grimpants recouvrent une pergola. Des chaises longues, usées par les caprices du temps, incitent à la contemplation et à la découverte d’une nouvelle collection Le Tanneur.

Le Tanneur

Elle invite à la rêverie. Tels des jardiniers experts, nos stylistes comme nos artisans maroquiniers ont semé sur les allées des tendances des sacs et accessoires qui éveillent les cinq sens. Caresser du bout des doigts un cuir soyeux au tannage naturel et aux reflets du blé brûlé par le soleil. Voir se dessiner à l’horizon un arc-en-ciel composé des couleurs de la saison aux doux noms végétaux ou aquatiques : pivoine, coquelicot, minéral, vert émeraude… Suivre un fil d’Ariane bleu royal en découvrant la doublure d’une pochette ou la finition d’un détail, c’est apprivoiser la nouvelle signature Le Tanneur.

La flânerie au pays enchanté se poursuit par le travail d’un cuir tressé en croisillon, à l’image du tressage des chaises en rotin. L’élégance d’un point sellier met en relief le grain précieux d’une peausserie. Et la nature se fait tout à coup tableau. Des imprimés botaniques surgissent de cet herbier imaginaire. L’exotique motif « Feuillage » est souligné d’une encre noire comme dans un lavis. Les fleurs champêtres s’enlacent à la façon des toiles impressionnistes.

Le Tanneur

La poésie en bandoulière, qui n’aurait pas envie de flâner longtemps dans ces « Jardins rêvés »? Une promenade sensorielle où la liberté a le sillage des jours heureux.  Où le bonheur est de cueillir ses modèles préférés comme l’on composerait un bouquet. Si le cœur balance, se laisser emporter par sa première intuition. Un désir en chasse un autre. La tentation n’est pas un vilain défaut.  

Le Tanneur